Mes démarches

Accueil >Démarches >Propriétaire ou opérateur forestiers >Obtenir un droit, une autorisation > Couper du bois dans une forêt sans garantie de gestion durable

Couper du bois dans une forêt sans garantie de gestion durable

Autorisation et dérogation Mis à jour le 04/12/2015 envoyer la démarche par mail imprimer la démarche - nouvelle fenêtre

Si une forêt privée de moins de 25 ha n’est dotée ni d’un Règlement Type de Gestion (RTG), ni d’un Code de Bonne Pratique Sylvicole (CBPS), ni d’un Plan Simple de Gestion (PSG) volontaire, elle ne présente pas de garantie de gestion durable. Avant de réaliser une coupe d’une surface supérieure à un seuil départemental, qui enlève plus de la moitié des arbres de futaie, une autorisation doit être demandée à la DDT.
Cette démarque s’applique également aux forêts relevant du régime forestier non dotées d’un aménagement ou d’un RTG.

POUR QUI

Cette démarche concerne le propriétaire forestier ou l’acquéreur d’une coupe qui souhaite exploiter une forêt privée de moins de 25 ha, non dotée d’un document de gestion durable ( Règlement Type de Gestion (RTG), Code de Bonne Pratique Sylvicole (CBPS), Plan Simple de Gestion (PSG) volontaire), si :

  • la surface de la coupe est supérieure à un seuil départemental (se renseigner auprès de la DDT ou DAAF)
  • et que la coupe enlève plus de la moitié des arbres de futaie.

Elle concerne également les propriétaires et acquéreurs de coupes de forêts relevant du régime forestier, non dotées d’un aménagement ou d’un RTG.

QUAND

La demande doit être adressée à la DDT quatre mois avant d’entreprendre la coupe.

COMMENT

Le propriétaire transmet le dossier de demande à la Direction départementale des territoires (et de la mer) DDT(M), ou à la direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DAAF) pour les DOM, du département où est située sa forêt.
Dans un délai de quatre mois suivant la réception de la demande complète, le préfet peut, après avis du Centre régional de la propriété forestière (CRPF) (ou de l’Office national des forêts pour les forêts relevant du régime Forestier), soit :

  • autoriser la coupe,
  • subordonner son autorisation à des modifications techniques (époque de réalisation de la coupe, sa surface,...),
  • subordonner son autorisation à la réalisation de travaux,
  • refuser la coupe.

A défaut de réponse dans les quatre mois, l’autorisation est réputée accordée.
L’autorisation est valable jusqu’à l’approbation du plan simple de gestion, ou au plus 5 ans.

Procédure

  • Formulaire Cerfa n°12530 de demande d’autorisation administrative de coupe de bois

Vous pouvez adresser le dossier de demande par voie postale ou électronique à la direction départementale des territoires où est située votre forêt.

Pour adresser le dossier par voie électronique :

  • imprimer et renseigner le formulaire
  • le scanner ou le photographier
  • l’envoyer, accompagné si besoin des documents demandés
    numérisés.

Chaque fichier numérique est limité en taille à 15MO.

Déposer votre dossier par voie électronique

Pour en savoir plus

Lettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spamLettre du filtre anti-spam
Je souhaite poser une question relative à cette démarche

consultez la Foire Aux Questions : vous pourrez trouver une réponse à votre question.

information Pour les démarches professionnelles, choisir le département de la production ou de l'activité concernée par la démarche.

Nombre de caractères maximum : 1000

captcha

(*) Champs obligatoires